Savez-vous parler Chaumois ?

Mi-patois, mi-français, le Chaumois est un parler local employé par les habitants de la Chaume, le plus ancien quartier des Sables-d'Olonne. Ce langage fleuri et haut en couleur est un mélange savoureux de patois vendéen et de mots d'argot parlé depuis toujours par les marins-pêcheurs du coin. Nous vous avons sélectionné quelques mots et quelques phrases en "Chaumois" que l'on peut encore entendre dans la bouche des locaux quand on passe des vacances aux Sables-d'Olonne.

Un peu d'histoire...

Situé à l'ouest des Sables-d'Olonne, sur la partie sud de l'ancienne île Vertime, le quartier de la Chaume est séparé du centre-ville des Sables par le chenal du port. À l'origine, le village de La Chaume est une commune indépendante. Ce n'est qu'en 1754 que le hameau de pêcheurs fit rattaché à la ville des Sables-d'Olonne. Il en constitue aujourd'hui un quartier pittoresque considéré comme le "berceau" des Sables-d'Olonne. Ce qui explique sûrement pourquoi une rivalité entre Chaumois et Sablais a longtemps existé, et aujourd'hui encore. Pour se différencier des Sables-d'Olonne, où vivaient "les bourgeois", les Chaumois ont inventé leur propre langage, un parler coloré et gouailleur plein de verve, avec des tournures très imagées inspirées du monde marin.

Petit lexique de Chaumois

  • Opé : bonjour, salut
  • Vérole : Juron d'usage courant qui signifie mince, zut
  • Véruse : petit filou
  • Les papotes : les enfants, une fille (ptite feuille), un garçon (ptit gas)
  • Allaille a la coute : aller à la plage
  • Se faire grâler : bronzer
  • Marchaille nus crapane : marcher pieds nus
  • Chiquer une timbale : boire un verre
  • Évaradé : assoiffé, affamé
  • Sincer : passer la serpillière
  • Avoir la grappe : avoir les mains gelées
  • Virequetter : virevolter, s'agiter pour pas grand-chose
  • Zig'nailler : flâner, errer sans but précis
  • Garrocher : balancer, lancer

Exemples de phrases en Chaumois

Y vé de désaude sur le t'chaille a la Choume, ô fèt ine sacré pibole. Yava dou mou a tenir deboute.
Traduction : Je viens de descendre sur le quai de La Chaume, il fait un sacré vent. J'avais du mal à tenir debout.

C'tantôt , yé allaille a la Choume por fére de la piauche a la coute d'la Paracou.
Traduction : Cet après-midi, je suis allé à la Chaume pour faire de la planche sur la plage de la Paracou.

A matane, y'allant ou Sabes fère dou commissians, machetaille dou bias poissans, une marache, un grou pirlan et une baroillée d'écrevisses.
Traduction : Demain, on va faire des courses aux Sables-d'Olonne, acheter de beaux poissons, une lotte, un rouget-grondin et beaucoup de langoustines.

Cette petite liste ne saurait être exhaustive, mais si vous réussissez à placer quelques-uns de ces mots ou expressions, vous gagnerez certainement le respect des Chaumois ! Vous ne savez pas quoi lire sur la plage ? Plongez-vous dans le "petit Chaumois illustré" de Michel Laurent ou l'ouvrage de Constant Friconneau "Parlez-vous Chaumois ?".

jeudi 14/10/2021 - 17:01:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !