Tête en l'air et jumelles à la main, où observer les oiseaux en Vendée ?

En Vendée, les marais d'Olonne accueillent une importante diversité d'oiseaux à observer toute l'année ou au moment des migrations. On vous donne quelques idées de balade à la fois ludique, conviviale et écoresponsable. Allez, on lève les yeux vers le ciel !

Tête en l'air et jumelles à la main, où observer les oiseaux en Vendée ?

Balade ornithologique en Vendée

Aux portes des Sables d'Olonne, les marais des Olonnes constituent un carrefour migratoire pour des centaines de milliers d'oiseaux. C'est l'un des territoires les plus riches en oiseaux du littoral vendéen. Les prés salés, anciennes salines et vasières s'étendent à perte de vue et les oiseaux sont éparpillés sur les communes des Sables-d'Olonne, L'Île-d'Olonne, Brem-sur-Mer et Brétignolles-sur-Mer. On peut y observer près de 300 espèces d'oiseaux migrateurs et sédentaires.

L'observatoire d'oiseaux et la réserve ornithologique de L'Île-d'Olonne

À 15 km à vol d'oiseau de notre camping de Vendée, au nord des Sables d'Olonne, L'Île-d'Olonne est célèbre pour le clocher panoramique de son église, ses marais salants et sa réserve ornithologique. Toute l'année, l'Association de Défense de l'Environnement en Vendée (L'ADEV) accueille les visiteurs à l'Observatoire d'oiseaux. D'avril à novembre, des passionnés d'ornithologie proposent des visites guidées et circuits commentés. Les bénévoles sont très sympathiques et répondent à toutes questions sur les oiseaux que l'on observe facilement grâce aux longues-vues et jumelles à disposition.

Sur place, plusieurs sentiers pédestres permettent d'aller à la rencontre des hôtes à plumes, sédentaires ou de passage. On peut également se laisser tenter par une balade en canoë-kayak sur la rivière Auzance pour observer les oiseaux sans les déranger. N'oubliez pas vos jumelles et restez discret !

  • Observatoire d'oiseaux de L'Île d'Olonne, Rue de la Vertonne, 85340 L'Île-d'Olonne, plus d'infos sur [ www.adev-asso.fr ], tél. : 06 51 74 98 26.

DES FLAMANTS ROSES EN VENDÉE ? Il y a quelques années, six flamants du Chili et trois flamants roses ont élu domicile dans les marais de L'Île-d'Olonne. Une présence anachronique et extrêmement rare puisque l'espèce niche habituellement en Camargue, au bord de la Méditerranée dans le Sud de la France.

Le Parc Naturel Pédagogique du Marais d'Olonne

À Olonne-sur-Mer, le marais ornithologique est un site naturel protégé de 1300 hectares. Depuis le parking du Havre d'Olonne, un sentier pédagogique permet de découvrir le marais de la Foye, site d'importance internationale pour l'hivernage et la migration de nombreux oiseaux. Pas moins de 285 espèces ont pu être observées parmi lesquelles 165 présentes de façon régulière. Pour les néophytes, des panneaux pédagogiques ont été installés pour reconnaître les oiseaux et mieux comprendre l'écosystème des marais et son fonctionnement.

De mars à septembre, les animateurs du Parc Naturel Pédagogique (PNP) organisent des visites guidées gratuites pour observer les oiseaux. Deux sites sont particulièrement suivis : le marais de la Foye et le marais des Loirs. À faire, pour les lève-tôt, "le réveil du marais" à partir de 6h30 (en juillet et août).

  • Maison du Parc Naturel Pédagogique, 40, rue du Colonel Beltrame, 85340 Les Sables-d'Olonne, ouvert toute l'année, tél. : 02 51 33 98.

Vous avez trouvé un oiseau du littoral blessé ? L'urgence est d'appeler le centre de sauvetage des oiseaux du littoral au 06 84 63 11 98.

Quand observer les oiseaux ? Toute l'année !

Les oiseaux nicheurs sont visibles toute l'année. Avril et mai sont les mois les plus propices à l'observation des premiers migrateurs : chevaliers gambettes, bécasseaux, gravelots, sterne pierregarin, spatules blanches, courlis corlieu... De mai à juillet, c'est la saison de reproduction de l'avocette élégante, l'échasse blanche et le tadorne de Belon, qui deviennent très actifs. De novembre à février, les hivernants font leur apparition : faucon pèlerin, grue cendrée, sarcelle... Sachez aussi que certaines heures sont plus propices que d'autres pour observer les oiseaux : avant 10h du matin ou 2 à 4 heures avant le coucher du soleil. Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter un agréable "birdwatching" !

photo@shamprakash, pxabay

jeudi 01/12/2022 - 16:15:00
Cet article vous a plu ? Partagez-le !